: Utilisation du  foulard malin

Joli foulard étonnant, un ingénieux système breveté le rend absorbant et étanche.
Il protège le cou de l’enfant contre le froid l’humidité et les tâches.

Grâce à son système anti-humidité il se transforme en bavoir efficace.

De forme triangulaire, grâce à ses boutons pression, il se positionne facilement autour du cou

                         .

 

Les astuces qui le rendent étanche

L’intérieur du foulard est doublé d’un tissu éponge,
enduit d’un revêtement étanche de haute technologie transpirable anti-allergique.
Au verso l’ouverture d’une fenêtre au ras du cou empêche l’humidité
de se propager par capillarité et de mouiller l’enfant par contact.

   


L’ouverture de la fenêtre crée une astucieuse pochette de rangement.
On peut transporter le biberon, le goûter, protéger la sucette, le doudou.

Grâce aux pressions il s’attache où l’on veut : sac, poussette…

 

Le foulard malin suit l’évolution de l’enfant de la naissance à l’adolescence

 Pour bébé, doux et imperméable il protège le coussin, la poussette ou l’épaule de maman pendant le rôt.

 

 

Le jeune enfant adore mettre et garder le foulard.
Il ne l’assimile pas à un bavoir.
Doux, souple, pas de nœud dans le cou, confortable et très vite placé grâce à ses pressions,
il adore se montrer avec son joli foulard.

                  

 

 

Le foulard malin s’adapte à toutes les saisons

 

L’hiver il est un coupe-vent efficace. Il remplace les cols roulés.

A la montagne, l’enfant n’a plus le cou et le menton irrités par le col mâchouillé et humidifié de la combinaison de ski.

En cas de rhume un petit mouchoir imbibé d’huiles essentielles peut s’insérer dans la pochette.

 

... et à tous les ages.

Alexandre à 18 mois Alexandre à 17 ans